Montres d’exception : les caractéristiques de la Rolex Datejust

Rolex Datejust

Publié le : 04 avril 20227 mins de lecture

Créée en 1945, la montre Rolex Datejust est le modèle le plus ancien de la manufacture horlogère suisse encore fabriqué à ce jour. On peut dire sans exagérer qu’elle est restée l’une des montres les plus populaires de tous les temps. Par son histoire, son design intemporel et ses fonctionnalités, elle s’inscrit comme une icône horlogère et l’un modèles Rolex les plus reconnaissables.

Un style reconnaissable au premier coup d’œil

Un bracelet Jubilé emblématique

L’esthétique intemporelle de la Rolex Datejust homme est facilement identifiable. Rolex a apporté très peu de modifications au design de base de cette montre sortie en 1945. Le modèle original et classique se caractérise par son bracelet jubilé. Le bracelet jubilé a en effet été introduit en 1945 par Rolex spécialement pour la Datejust et reste indissociable de ce modèle. Ce bracelet métallique qui se compose de 5 rangées de maillons est l’un des plus habillés de tous ceux créés à ce jour par la marque. C’est le cas notamment du modèle bicolore en or jaune et acier inoxydable sorti au milieu des années 50, très prisé des amoureux de montres vintage.

L’affichage de la date dans un guichet à 3 heures : l’innovation Rolex avec Datejust

La Rolex Datejust est la première montre-bracelet chronomètre automatique et étanche à afficher la date du jour (d’où le nom du modèle !) dans une minuscule fenêtre dotée d’une loupe. Appelée  » Cyclope  » (Cyclops), cette loupe est aménagée dans le cadran à 3 heures. En effet, jusque-là, le quantième était indiqué par une aiguille désignant la date inscrite sur le pourtour du cadran. Onze ans plus tard, Rolex pousse l’innovation en insérant, à côté de la date, le nom du jour affiché en toutes lettres. Cette loupe Cyclope, introduite en exclusivité par la marque Rolex, est munie d’un double revêtement anti-reflet qui permet d’agrandir la date en offrant une lisibilité parfaite. Ce signe distinctif devenu par la suite celui des montres Rolex a été breveté par la manufacture suisse en 1953.

Trois tailles de cadrans

La Rolex Datejust homme est aujourd’hui proposée dans trois tailles de cadrans : 31, 36 et 41 mm de diamètre. Chacune d’elles est décliné dans une variété de cadrans de différents matériaux, couleurs et finitions. On trouve par exemple des cadrans sertis de diamants ou en nacre, d’autres sur fond de couleur ornés d’un motif floral, palmier, à motifs géométriques… Le dernier modèle de cadran sorti en 2021 pour la Datejust36 montre un motif tropical avec des feuilles de palmier. Il se décline en trois versions : acier/palmier vert, acier or rose/palmier argenté et acier or jaune/palmier doré. Côté design, cette montre est celle qui présente la plus grande variété de modèles de toute la collection Rolex. Elle vous offre le choix entre différents matériaux, couleurs de cadran et index romains ou arabes.

Le boîtier Oyster

La forme du boîtier Oyster inventé par Rolex en 1926 est caractéristique de cette montre iconique. Il est le premier boîtier étanche au monde grâce, rappelons-le, à son système breveté de lunette. Le fond du boîtier est bordé de fines cannelures qui lui assurent d’être hermétiquement vissé. Cette fermeture est réalisée grâce à un outil spécial possédé uniquement par les horlogers Rolex, seules personnes pouvant accéder au mouvement. Symbole d’étanchéité, le boîtier Oyster est garanti jusqu’à 100 mètres et protège ainsi de manière optimale le mouvement de haute précision qu’il renferme.

La lunette, un des éléments caractéristiques de la montre Rolex Datjust

En horlogerie, on appelle lunette, l’anneau portant la glace et ajusté sur la carrure. Elle est tournante, unidirectionnelle, ce qui permet de mesurer une durée en toute sécurité, comme un temps de plongée. Cet élément de la montre reflète parfaitement la personnalité de son porteur. Les premiers modèles de montre Rolex Datjust présentent une lunette cannelée toujours réalisée en or jaune. De nombreuses variations de lunettes en or gris ou rose sont depuis venues agrémenter les divers modèles comme :

  • La lunette lisse
  • La lunette striée qui alterne des plats lisses avec de fines stries espacées de manière régulière entre les heures
  • La lunette cannelée qui s’inspire du relief de la tranche des pièces de monnaie
  • La lunette crénelée rappelant les créneaux d’un chateau-fort
  • La lunette «  Bamboo Bezel  » : une lunette présentant des ensembles de trois stries au niveau de chaque heure
  • La lunette tournante Turn-o-Graph composée de plusieurs repères chiffrés ou non
  • La lunette texturée multipliant les effets visuels ainsi la lunette sertie partiellement ou entièrement de diamants, les deux relevant de plus en plus de l’art du bijou.

Le calibre 3235, un mouvement de nouvelle génération

La Datjust est équipée, selon son diamètre, du calibre 2235 ou 2236 (pour les diamètres 31), ou calibre 3235 (pour les diamètres 36 et 41). Il s’agit de mouvements mécaniques à remontage automatique complètement développés et manufacturés par Rolex. Leur architecture, leur fabrication et leurs innovations les rendent exceptionnellement précis et fiables. Les derniers modèles sont équipés du calibre 3235. Ce mouvement à remontage automatique concentre les plus récentes technologies d’avant-garde de l’art horloger. Il a fait l’objet d’au moins 14 brevets, ce qui équivaut à un gage de précision, d’autonomie, de confort de réglage, de fiabilité, de résistance aux chocs et au magnétisme. Même si l’ADN de la Rolex Datjust homme se résume principalement à son  » cyclope « , sa lunette cannelée ainsi qu’à son indissociable bracelet jubilé, cette montre iconique, l’une des plus anciennes de la marque de prestige suisse, est déclinée en une grande variété de modèles offrant chacun des raffinements qui les démarquent des autres.


Plan du site